La haute plaine méditerranéenne

La haute plaine méditerranéenne

Cette plaine, située entre la limite de la végétation arborescente et 2 400 mètres d’altitude environ, constitue le paysage le plus intéressant et expressif de la partie haute montagne de l’Etna.

L’astragale (Astragulus siculus) confère une nuance dominante à ce cadre particulier qui change d’aspect selon l’altitude, l’exposition, la nature et le substrat. L’astragale peut se présenter sous différentes formes et en association d’autres espèces typiques de cette plaine: laiteron (berberis Aetnensis), genièvre méridional (junipherus hemisfaerica), genièvre de l’Etna (genista Aetnensis). De nombreuses espèces endémiques croissent avec l’astragale : violette de l’Etna, céraiste mineure (viola Aetnensiscerastium minus). Entre les sables et les lapilli vivent les coussinets typiques de la saponaire (saponaria sicula) aux élégantes fleurs rosées ou les bouquets rouges du rumex de l’Etna (Rumex Aetnensis).

Au-dessus de 2 400 mètres, seuls les rares peuplements de rumex et de séneçon parviennent à survivre, résistant au froid hivernal et à l’extrême sécheresse estivale.

Considérations générales

Considérations générales

L’Etna possède une flore riche, variée et distribuée de façon différente selon l’altitude et l’exposition des versants. Un spectacle naturel unique dans lequel le paysage végétal se caractérise par des côtes rocheuses, du maquis et de la garigue, par des forêts à...

lire plus
La plaine méditerranéenne basale

La plaine méditerranéenne basale

Dans cette plaine de végétation, on trouve de très nombreuses entités végétales liées à l’influence de l’homme: le paysage est principalement dominé par des agrumes, des vignobles, des oliveraies, des amandiers, des pistachiers et des arbres fruitiers. Cette bande...

lire plus
La plaine des montagnes méditerranéennes

La plaine des montagnes méditerranéennes

Sur la bande de végétation comprise entre 1 000 et 1 500 mètres d’altitude, la végétation se caractérise par la présence de pinèdes de mélèzes, de bouleaux de l’Etna (Betula Aetnensis), de hêtraies (Fagus selvatica) et de peupleraies (trembles). Dans la même bande...

lire plus